On vit un peu dans une société Nutella, la dictature de ce qu'il faut mettre sur ta tartine, et c'est magnifique : du "bon" lait (ya du mauvais lait?) des noisettes et ce qu'il faut de cacao.... Oui bon j'ai pas retenu mot pour mot mais ça m'a toujours "amusée" de voir comment on nous vend un produit en détournant le message pour faire croire que c'est bon pour la santé, un rêve éveillé, qui permet de tenir toute la matinée...  cette fameuse pâte à tartiner est pour moi beaucoup trop riche et provoque un phénomène assez addictif un peu dangereux pour les petits et grands pas forcément assez "forts" pour en limiter leur consommation, surtout s'ils sont en surpoids. Bon j'apprends pas grand chose mais j'ai un peu de mal à cautionner une manipulation qui lèse toujours les mêmes personnes. Donc on comprend bien = je ne refuse pas tout achat de Nutella, à petites doses ça nfait pas de mal, je préfère tout de même de belles alternatives, sans ingrédients mystères, avec des produits de saison (les framboises ici). Quand on referme les pots, qu'on peut en offrir (aux méritants hein) on est plutôt content, et quand on y goute... Pas de mots pour décrire, juste à l'essayer, évidemment ceux qui connaissent la "fée des confitures" lui feront confiance, je ne change pas un gramme de sa recette!


P1020415

Ingrédients pour 4 à 5 pots

1,200 Kg de framboises (je prends les miennes à la cueillette, il en reste encore un peu, faut en profiter avant le gel)
750g  de sucre cristallisé
Le jus d'un petit citron
250 g de chocolat noir à 68% de cacao (je prends le Nestlé dessert)

Ne pas rincer les framboises, ça tue leur gout! Les passer au moulin à légumes pour ôter les pépins, dans une grande casserole ou bassine à confiture mélanger la pulpe obtenue, le sucre, le jus de citron. Porter à ébullition 5 minutes en mélangeant doucement et en écumant. Ajouter le chocolat rapé (ou coupé en petits morceaux). Bien mélanger et verser l'ensemble dans une terrine, recouvrir de papier sulfurisé, laisser tiédir et mettre au frais pour la nuit.
Le lendemain, refaire chauffer la préparation, maintenir la cuisson à feu vif 5 minutes (toujours remuer et écumer si besoin est) porter à nouveau à ébullition rapidement, vérifier la nappe. Mettre en pots immédiatement et couvrir les pots. La cuisson se fait en deux temps pour avoir un bon mélange chocolat fruits, on a tendance à voir des amas de chocolat lorsqu'on le met avec les framboises (à la première cuisson), ces "grumeaux" disparaissent le lendemain à la seconde ébullition.

Déguster! Parfaite avec les tartines du matin mais aussi pour fourrer des génoises, des muffins, des crêpes...