Suite aux moqueries d'un visiteur de ce blog en lisant à voix haute le style de mes textes (qui j'avoue, ne me ressemble pas toujours), je me suis dit qu'il fallait que je teste le parlé Lola (sans le mademoiselle), celui qui vient de la banlieue Ouest de Paris, le 95. Le but? Montrer à quel point, afin de ne pas heurter la sensibilité de mon précieux public, je dois absolument adapter mon langage à l'écrit. Petit aperçu? Vazy c'est tipar : "Ok ce soir grave envie de parler brownie, celui que tu kiffes bien après le taff, quand t'es blasée des gens qui roulent pas, des relous, des rageux, des bouffons (toussa toussa)... Parce que sérieux, le remède à la sale tête fatiguée de la vie qui s'est tapé les bouchons, c'est un bête de Brownie maison. L'idée chanmée (genre personne n'y a pensé) c'est de zaper (ou presque) le beurre, pour le remplacer par du lait de coco. Résultat : La coconut touch mixée au (sexy) chocolat au lait pour un dessert doux, stylé, qui tue."

C'est moche, et je peux vraiment parler comme ça. J'assume.

Tout ça pour dire qu'en vrai j'ai vraiment bien Kiffé cette petite douceur du lundi. Home made with love (toujours).

 

IMG_20121105_190544


Ingrédients pour un moule carré de 20 cm de côté environ : 

40g de noix de coco rapée

20cl de lait de coco

15g de beurre

180g de chocolat au lait

3 oeufs

150g de sucre

Une pincée de fleur de sel

75g de farine

Un demi sachet de levure chimique

 

Préchauffer le four à 180°, beurrer le moule. Faire fondre le chocolat au micro ondes 1min30 avec le beurre, mélanger, verser dans un grand bol avec le sucre et le lait de coco la noix de coco rapée. Ajouter les oeuf en remuant bien sans battre. Ajouter la farine et la levure tamisées. Mélanger, ajouter le sel, mélanger encore. Verser dans le moule. Au four 20 minutes, puis 3 minutes environ éteint. Laisser refroidir, découper en carrés (meilleur après quelques heures d'attente).

 

Déguster!