06 janvier 2013

Blondie Pistache Chocolat... Les mots me manquent...

Oui, les mots me manquent, donc recette :       Ingrédients pour un moule carré d'une 20aine de cm : 80g de beurre demi sel et un petit suisse ou 120g de beurre 2 oeufs 180g de sucre roux 150g de farine 1 pincée de sel Un demi sachet de levure chimique 40g de pistaches concassées80g de chocolat noir Préchauffer le four à 180°. Faire fondre le beurre au micro ondes, ajouter le petit suisse et bien fouetter, ajouter le sucre et mélanger. Ajouter les oeufs en mélangeant après chaque ajout. Ajouter farine,... [Lire la suite]
Posté par MademoiselleLola à 23:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 juillet 2012

Petits luxes à Paris n°1 : Un cheesecake chez Angelina

Loin de moi l'idée de prendre un élan snob/bobo² pour lancer des fleurs à une adresse qui en a déjà reçu suffisamment. Angelina, on connaît, on aime, on félicite. J'avais surtout l'envie de faire partager un petit plaisir accessible aux non vacanciers/jeunes diplômés à la (presque) recherche de premier vrai boulot. Après un long cycle universitaire, un passage d'un statut rassurant et bien confortable d'étudiant, on bascule côté obscur de la force #papiers #CV/LM #remisesenquestiondesprojets #toussatoussa. Joie. Petites économies de... [Lire la suite]
Posté par MademoiselleLola à 11:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 septembre 2011

L'éclair au chocolat au lait de la Maison du chocolat, c'est simplement merveilleux, il faut le dire

Une recherche récente sur le lien entre prise d'aliments gras /réconfort, a attiré mon attention, alors que je revenais d'une virée gourmande, pour un plaisir rare mais quasi pulsionnel avec une référence Française, mondialement connue, éternelle, divine : l'éclair. Je m'égare. Cette recherche donc, démontre que l'élan vers le gras n'est pas uniquement lié au plaisir gustatif mais également une réponse métabolique à la tristesse. Expérience intéressante, les substances grasses ont été injectées par perfusion intra gastrique, donc sans... [Lire la suite]